La Balade de Yaya, Omont et Zhao

la-balade-de-yaya-1-editions-fei

La Balade de Yaya
(6 tomes)
de Jean-Marie Omont et Golo Zhao
(Editions Fei)
Paru en janvier 2011
96 pages / 8,90€

Résumé Chine, 1937.  Alors que les Japonais s’apprêtent à entrer dans Shanghai, une petite fille s’enfuit de chez elle pour participer à un concours de piano.

Surprise par les bombardements, Yaya se retrouve perdue et seule au milieu de la catastrophe, uniquement accompagnée par Pipo, son oiseau et fidèle compagnon.

Au cœur de ce chaos,  elle  rencontre Tuduo, un enfant des rues. A deux, ils vont tenter de retrouver les parents de Yaya, entamant pour cela un périple plein de dangers à travers une Chine en guerre.

Critique : On notera une collaboration franco-chinoise avec  Jean-Marie Omont au scénario, accompagné par Golo Zhao au dessin, qui réussit parfaitement à marier le dessin très aquarellé et doux à des sujets pas toujours faciles.

La Balade de Yaya est un album jeunesse, mais malgré cela, j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire : les dessins, les couleurs, les ambiances sont magnifiques, et les deux personnages sont pleins de fraîcheur.

yaya01

Cette apparente légèreté n’empêche pas le récit d’aborder des thèmes autrement plus graves. Les deux enfants, accompagnés de Pipo, l’oiseau doué de parole (qui n’est pas sans rappeler Zazu, dans le Roi Lion) promènent le lecteur au fil de leur périple, peignant le portrait d’un pays en pleine guerre.

Ils nous donnent l’occasion de vivre une guerre avec un regard d’enfant : même s’ils vont devoir apprendre à grandir en étant confronté à un monde en plein chaos, sans pitié ni règles, Yaya et Tuduo sont toujours plein d’humour et de naïveté, donnant aux évènements les plus tragiques une atmosphère facétieuse.

On peut entrevoir le monde avec des yeux d’enfants qui abordent et comprennent le réel à travers le rêve et l’imaginaire. Mais tout en portant un regard très critique face au monde des adultes en temps de guerre.Yaya tome 3a

Pour moi c’est une très bonne idée lecture pour se réconforter pendant l’hiver ! Tant pis pour la neige dehors, on peut toujours accompagner Yaya et Tuduo en plein été à travers de magnifiques paysages aux couleurs pastel…

Camille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s