Une seconde avant Noël, de Romain Sardou

9782266168076FSUne seconde avant Noël
de Romain Sardou
(Pocket)
Paru en 2005 en grand format,  en 2006 en format de poche
280 pages
6,70€

Résumé :

1851. A Cokecuttle, une cité industrielle anglaise, le petit Harold survit péniblement, vivant sous les ponts et ramonant des cheminées. Et pourtant…

Harold ignore qu’il est promis à un destin fantastique. Guidé par un génie invisible, il va découvrir un monde peuplé de lutins, d’arbres magiques et de rennes volants. D’extraordinaires voyages l’y attendent. Il est appelé à devenir un personnage que nous connaissons tous très bien : à la longue barbe blanche et au costume rouge éclatant…

Au travers de mille péripéties joyeuses, nous allons assister avec lui à son premier Noël, à sa toute première distribution de cadeaux. Une seconde avant Noël, la question reste posée : le père Noël débutant parviendra-t-il à livrer les jouets aux enfants ? Redonnera-t-il enfin aux hommes le goût de l’impossible et du merveilleux ?

Critique :

Une seconde avant Noël fait partie des livres qui m’ont marqué. Je l’ai trouvé original, tout particulier et le relire est toujours un très grand plaisir. Toutefois, il fait partie de ces livres qui ont une réelle magie lors de leur première lecture, et cette magie s’amenuise bien souvent à la relecture.

Magique ! C’est le meilleur terme pour parler de ce roman qui se trouve en réalité être un conte. Et ce n’est pas n’importe quel conte, mais bien celui du Père Noël. On pourrait croire que cela s’adresse aux enfants, mais n’importe qui souhaitant se plonger dans le monde de Noël un court instant, peut le lire.

L’histoire prend naissance dans une petite ville anglaise au 19ème siècle et suit un enfant dénommé Harold Gui. Quand on entreprend la lecture de ce livre, on est loin d’imaginer combien Romain Sardou a réussi au fil des pages à créer avec merveille l’histoire du Père Noël, l’origine et le parcours de ce personnage, son but et les actions entreprises. C’est alors une belle et agréable surprise à chaque page, à chaque chapitre. On retrouve dans chacun d’eux de petits éléments, des anecdotes qui formeront plus tard le Noël que chacun connaît avec le personnage au manteau rouge et à la barbe blanche, les cadeaux, le traineau et les rennes, le sapin, les cheminées, etc. Ainsi, prenons l’exemple de la cheminée : pourquoi le Père Noël passe-t-il par cet endroit si exiguë et difficile ? Tout simplement parce que le petit Harold était ramoneur avant d’endosser ce rôle de Père Noël, cela lui semble alors tout logique. Tout trouve un sens et une signification, cela s’imbrique tellement bien que l’on finit par se demander si l’histoire que l’on lit ne serait pas la vraie histoire du Père Noël, et même plus, si le Père Noël n’existerait pas après tout.

C’est un livre qui se lit d’une traite, grâce à ses chapitres courts, aux titres longs ce qui fait leur charme (Chapitre 1 : Où l’on fait la découverte d’un lieu, d’une époque et d’un petit garçon ; Chapitre 8 : Où le lecteur entend parler des cadeaux de la petite Lucie).

Alors si vous souhaitez prolonger un peu plus longtemps Noël et sa magie vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Et si la simple lecture de Une seconde avant Noël ne vous suffit pas, sachez que l’auteur a écrit une suite s’intitulant Sauver Noël.

Gaëlle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s