L’échange de Brenna Yovanoff


L’échange
de Brenna Yovanoff
(Editions Michel Lafon)
Sorti en septembre 2012
330 pages
15,95€

Résumé:
Mackie Doyle donnerait n’importe quoi pour avoir une vie normale, jouer de la basse et passer du temps avec la fille solitaire aux yeux pailletés. Mais la petite ville de Gentry cache de sombres secrets. Il y a seize ans, Mackie a été échangé contre un nouveau-né : il est un « remplaçant ». Il vient en fait d’un monde terrifiant où d’obscurs tunnels côtoient des eaux noires et pestilentielles.

Lorsque ceux qu’il aime sont menacés, Mackie n’a pas le choix : il doit affronter les créatures des entrailles de Gentry. Un combat à mort pour trouver enfin sa place, dans notre monde… ou dans le leur.

Méfiez-vous, tout le monde est échangeable.

Critique :
J’avais acheté ce roman en VO mais ne l’ai pas lu car il était d’un niveau d’anglais trop élevé pour moi. J’ai eu la chance de le recevoir en français et j’en profite pour remercier Camille et les éditions Michel Lafon.

Ce qui me plaisait au début, c’était le fait que le personnage principal soit un garçon. C’est rare en Young Adult et cela est bien dommage. La couverture m’a tapé dans l’œil et j’ai eu un bon pressentiment en lisant la quatrième de couverture. Un autre point à mes yeux génial : c’est un one-shot. En clair, il n’y aura pas de suite et j’en suis heureuse. Je n’aime pas les séries à rallonge…

Place à l’histoire, Mackie a seize ans, les cheveux clairs, les yeux d’un noir intense, pas spécialement beau et pas très causant. Au début, il est plutôt décrit comme un personnage discret et à part. Il ne supporte pas le sang ni l’inox et a d’autres particularités que vous découvrirez au fil de votre lecture. Son problème ? Il a été échangé à la naissance et n’est pas totalement humain. Il est un « monstre » et ne sait rien de ses véritables origines. Lorsque la jeune sœur d’une fille de son lycée est tuée, tout est bouleversé…

L’histoire sort des sentiers battus. On ne sait pas ce qu’il se passe, pourquoi des enfants sont enlevés et tués, qui est Mackie et surtout d’où vient-il ? Tout est étrange, la ville de Gentry en elle-même semble coupée de tout. On n’a strictement aucune idée de l’endroit où l’auteure souhaite nous emmener. J’ai donc découvert, chapitre après chapitre, ce qu’il en était vraiment.

Outre l’histoire, j’ai apprécié ce roman pour son ambiance. Celle-ci m’a épatée, je me sentais transportée dans un lieu étrange, glauque et lugubre. J’imaginais la ville en plein automne rude et sinistre. De quoi me faire frissonner !

Mackie est un personnage qui se cherche niveau sentiments. On le sent hésitant et quelque peu immature à ce niveau mais heureusement, il gagne en maturité en avançant dans l’histoire. En règle générale il ne se laisse pas faire et va au bout de ses convictions. Les personnages secondaires m’ont plu seulement, ils ne sont pas assez creusés, j’aurais souhaité en apprendre davantage sur eux mais je comprends la difficulté de l’auteure étant donné que ce livre n’est qu’en un seul tome.

Ce n’est pas un coup de cœur peut-être à cause du manque de détails des explications qui sont un peu disséminés tout au long du roman. On s’y retrouve mais j’aurais apprécié que ce soit plus approfondi. L’ambiance m’a vraiment marquée, c’est un livre idéal pour vos froides soirées et dont l’originalité vous plaira !
Cassandre

Publicités

Une réflexion sur “L’échange de Brenna Yovanoff

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s