Inventaire après rupture de Daniel Handler

Inventaire après rupture
de Daniel Handler
(Editions Nathan)
Sorti en août 2012
368 pages
18,50€

Résumé :
« Je t’explique pourquoi nous avons rompu, Ed ; toute la vérité sur ce qui s’est passé. La vérité, c’est que je t’aimais trop. »

« Dans un instant, tu entendras un ‘paf’ « . Ainsi commence la lettre de Min. Le « paf », c’est le bruit du carton qu’elle laisse devant la porte d’Ed. Dans ce carton plusieurs objets, et la lettre de Min.

Une lettre qui raconte pourquoi elle l’a quitté. Une lettre qui commente chacun de ces objets, et évoque tous les petits et grands moments de leur histoire d’amour.
Comment Min, cinéphile passionnée, et Ed, capitaine de l’équipe de basket, se sont séduits, à une soirée, contre toute attente.
Comment ils se sont lancés dans le projet improbable d’organiser une fête pour une ancienne star de cinéma. Comment ils se sont aimés.
Et comment un jour, la vérité a éclaté, menant Mina à son implacable décision…

Critique :
Il y a différentes façons pour un livre, de vous tenter. Il y a ceux dont vous entendez tellement de bien, que vous avez une grande envie de le lire, ceux qui ont une jolie couverture et surtout, ceux dont vous savez, à la première vue, qu’ils sont pour vous. Inventaire après rupture fait partie de cette dernière catégorie. J’avais une énorme envie de le lire et je l’attendais avec impatience.

Inventaire après rupture porte bien son nom. Le roman parle d’une rupture, racontée par Min, une lycéenne très portée sur le cinéma et qui souhaite devenir réalisatrice. Elle sortait avec Ed, le co-capitaine d’une équipe de basket, un tombeur de filles. L’originalité du livre est dans sa présentation et dans son écriture. Le roman est en fait une lettre géante que Min écrit à Ed. Cette lettre est accompagnée d’un gros carton, contenant tous les objets qui les ont liés. Cela peut être un ticket de cinéma, un élastique, une veste,… D’ailleurs, la lettre est découpée en chapitre, chacun débuté par une superbe illustration de l’objet dont Min va parler. Cette forme de texte est vraiment une bonne idée et c’est plaisant à lire.

Ce que j’ai également apprécié, c’est le fait qu’on aborde une rupture, cela est rarement un sujet principal d’un roman et les auteurs ont tendance à passer rapidement dessus contrairement à Daniel Handler qui rentre en plein dedans sans tomber dans le pathos. Les personnages ne sont pas mièvres et l’histoire est tout à fait plausible. Sauf, peut-être, le fait que le beau basketteur en pince pour la cinéphile discrète. Et dans le fond, ce n’est pas plus mal car cela permet de s’intéresser à l’expression « les contraires s’attirent » et à tenter de la comprendre.

Daniel Handler (ou Lemony Snicket si vous préférez) est un auteur que je ne connaissais pas et dont je suis ravie d’avoir lu. On découvre petit à petit la raison de leur rupture et nos sentiments envers Ed changent du tout au tout. La fin est assez ouverte et c’est un peu à vous d’imaginer ce qu’il va advenir. Je le recommande plutôt aux lycéens, le cinéma est très présent et cela pourrait rebuter les plus jeunes.

Cassandre

« Tu sais, on nous dit toujours, dans ces brochures qu’on nous distribue, confiez-vous à vos parents, à un pasteur, à un prêtre, un professeur attentif, un ami. L’ennui est que, sur cette liste, personne n’est éligible : les parents font partie du problème; le prof répondra « Il y a des sujets que je ne suis pas autorisé à aborder avec un élève; la plupart des copains auront vite fait de cafter auprès d’autres copains, et l’homme d’église dans l’oreille de Dieu. »

Publicités

8 réflexions sur “Inventaire après rupture de Daniel Handler

  1. J’ai beaucoup aimée Les Orphelins Baudelaire de Daniel Handler/Lemony Snicket et les références à la littérature était de même très présente ,j’ai très envie de découvrir ce livre

  2. Un livre qui se lit très bien et j’en garde un très bon souvenir. Il est arrivé au bon moment.
    Cependant, j’ai été déçue par une chose : les références musicales et cinématographiques sont fausses…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s