A découvert de Harlan Coben

A découvert
de Harlan Coben
(Editions Fleuve Noir)
Sorti en septembre 2012
280 pages
19,50€

Résumé :
Mickey est en colère. Des événements tragiques l’obligent à vivre temporairement chez son oncle Myron, qu’il croit au moins en partie responsable de sa situation. En plus, Ashley, sa nouvelle petite amie, n’est pas venue en cours depuis des jours et ne donne plus signe de vie. Pire, à l’adresse où elle habitait personne ne semble la connaître. Mickey, qui a déjà vécu trop de séparations douloureuses, refuse de se laisser faire encore une fois. Il découvre bientôt qu’Ashley n’était pas vraiment la jeune fille timide dont il était tombé amoureux et qu’elle fréquentait un milieux dangereux. Mais, comme son oncle, il est tenace et peu regardant sur sa propre sécurité, jusqu’au moment où ses recherches ébranlent tout ce qu’il croyait savoir sur sa famille et mettent au jour une machination qui dépasse de loin tout ce qu’il pouvait imaginer. Mickey va avoir besoin d’aide… mais n’est-il pas déjà trop tard?

Critique :
– J’ai commencé à aimer les thrillers grâce à Harlan Coben. Ne le dis à personne m’avait plu et j’avais d’ailleurs lu la plupart de ses œuvres par la suite. Certains ont été des coups de cœur mais à force je me suis un peu lassée et je trouvais certaines intrigues trop répétitives et trop similaires à d’autres œuvres de l’auteur. Concernant la série Myron Bolitar, j’ai lu le premier que j’avais apprécié mais sans plus. Cependant, le résumé et la couverture d’A découvert m’attiraient. Malgré mon appréhension j’étais très curieuse de l’ouvrir.

A découvert est le premier tome d’une nouvelle série mettant en scène Mickey Bolitar, le neveu de Myron. Mickey est un jeune lycéen dont la petite amie vient de disparaître mystérieusement. La vie de Mickey n’est que peu réjouissante, son père est décédé et sa mère est un cure de désintoxication. C’est pour cela qu’il a déménagé dans l’ancienne maison de ses grands-parents, où son père et Myron ont grandi. C’est d’ailleurs le célèbre détective qui s’occupera de lui pendant ce temps.

L’action ne tarde pas à arriver. Dès le début, on est pris dans l’histoire. Mickey nous résumé son arrivée dans son nouveau lycée jusqu’à la disparition d’Ashley, sa petite amie. Il va rencontrer deux personnages atypiques : Ema, une gothique détestée car les autres élèves la trouvent grosse et Spoon (« Cuillère » en français), un garçon à la fois candide mais qui fait avancer les choses. Leur rencontre est plutôt comique et cela change des personnages « clichés » et banals. Mickey se retrouve rapidement mêlé à des histoires étranges qui sont bien sûr liées entre elles.

Pour un premier tome, Harlan Coben a fait fort. Son intrigue est bien ficelée, ses personnages sont très bons et le dénouement nous apporte des surprises mais aussi beaucoup de questions. L’attente va être longue d’ici septembre 2013 où le tome 2 paraîtra. Harlan Coben a plus d’un tour dans son sac et a réussi à me surprendre avec brio !                                                                                                                                                                                           Cassandre

Publicités

Une réflexion sur “A découvert de Harlan Coben

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s